FERMER

L'accompagnement d'Obe (objectif bien-être) en post-cancer

Article

Auteur :

Aujourd'hui, un article un peu particulier sur une des actions d'Obe : les séjours-post-cancers. Chez Obe (Objectif Bien-être) nous avons conçu un séjour à destination des personnes qui ont traversé un cancer. Nous établissons notre champ d'action au niveau de la prévention des rechutes, c'est-à-dire dans un temps différé de celui de la maladie. C'est pourquoi le public accueilli doit être considéré en rémission par le corps médical pour participer à ce séjour. Il nous semble important de préciser que nous ne nous substituons pas à une prise en charge médicale.


La cancer, nous l'avons évoqué dans les articles précédents, est une maladie qui peut toucher n'importe quelle personne, peu importe son âge, son sexe ou son milieu social. C'est une maladie fréquente avec un taux de mortalité important.

A l'heure actuelle, les méthodologies et les dispositifs de soins de cette maladie sont des traitements pour la plupart très invasifs avec des effets collatéraux très importants. La recherche de nouveaux traitements plus ciblés progresse favorablement mais demande encore du temps. La prise en charge de l'accompagnement des malades sur des points plus personnels (psychologiques, émotionnels) est variable selon les dispositifs du centre de soin.

Il s'agit d'un parcours de soin relativement long et qui peut s'accompagner de forts impacts émotionnels, des premiers symptômes au dépistage en passant par l'annonce de la maladie. Ils concernent aussi les conséquences de ce parcours sur le quotidien de la personne que ce soit dans les sphères personnelle, familiale, sociale ou professionnelle. Ces conséquences sont notamment celles du traitement et des impacts physiques (perte de cheveux, ablation d'un organe…) associés à l'angoisse du handicap ou de la mort, et sont autant d'évènements qui peuvent marquer négativement et durablement la personne. 


Les enjeux du séjour

Partant de ces éléments, il nous est apparu comme essentiel pour nous, équipe d'Obe (Objectif Bien-Etre) d'accompagner les personnes en demande afin qu'elles se réapproprient leur vie et qu'elles portent un regard distancié sur leur parcours de soin, respectueux de leur histoire. Il s'agit de mettre en évidence la rupture de vie liée à la maladie (il y a un avant et un après) tout en valorisant les forces de vie dont les personnes ont fait preuve pour les mettre au service de leur avenir. 


Le cadre proposé

L'idée de ces séjour post-cancer est de recevoir une douzaines de personnes au maximum, cinq journées consécutives. Nous les accueillons dans un lieu choisi pour sa proximité avec la nature, calme, permettant de se couper du quotidien. Le couchage se fait sur place ou à proximité (nous avons listé des hébergements sélectionnés pour leur qualité). 
Les repas sont préparés par un cuisinier qui les a élaborés en suivant les préceptes de l'alimentation saine et vivante de la naturopathie, ils sont ainsi savoureux et sains. 


Un enjeu majeur: les échanges

Douze, c'est le nombre au-delà duquel nous considérons que les échanges entre les participants et avec les professionnels perdent en qualité d'écoute et de bienveillance. Trois professionnels encadrent simultanément le séjour et interviennent selon leurs expertises. Cela permet une approche pluri-disciplinaire et à tout à chacun de se sentir plus à l'aise avec l'un ou l'autre des professionnels. L'échange entre les participants est également favorisé à travers les ateliers.

Ces échanges permettent à chacun de partager ses expériences, son vécu mais également ses singularités. 


Les ateliers 

Comme dit précédemment, les journées sont rythmées par des ateliers suivant trois approches: celle de la gestion psycho-émotionnelle, celle de l'activité physique adaptée et celle de la santé, qui considère que pour être en bonne santé une personne est en complet bien-être physique, mental, social et environnemental. Ces approches sont menées successivement ou conjointement par les trois professionnels (naturopathe, psychologue et art-thérapeute) et ont pour visée : 

  • La mobilisation douce du corps avec de la relaxation, du Qi Gong ou de l'expression corporelle ;
  • La  mobilisation de la pensée et des émotions au travers de l'expression de ses ressentis vis-vis de la maladie et du parcours de soin, de l'identification de ses valeurs personnelles et de ses objectifs pour l'après maladie ; 
  • L'apport de connaissances sur les bonnes pratiques à l'égard du cancer et plus généralement de la santé, avec des ateliers sur l'alimentation ou encore sur les pièges toxiques des produits du quotidien (cosmétique, hygiène…).

L'idée est de permettre la mise en conscience de la diversité des axes possibles pour faire croître son bien-être et permettre à chacun la possibilité de les développer ou non. 


Adaptation en situation épidémique

Dans les circonstances de la crise sanitaire de la CoVid2019 nous avons pensé à une exportation du format séjour post-cancer en VisioCancer. Le nombre de participants est réduit à six et les intervenants à deux. Le volume horaire est de quatorze heures réparties sur quatre demi-journée de trois ou quatre heures. Ce format propose un programme moins étoffé que sur les séjours tout en maintenant les objectifs décrits. L'idée est de permettre de rester accessible au plus grand nombre tout en garantissant les valeurs et la démarche d'Obe (objectif Bien-Etre) : l'écoute, la bienveillance et le développement de soi. 

Nous préparons d'ores et déjà le retour à des séjours en présence de tous en 2022 ! 


Participer à un atelier sous format présentiel ou visio, vous donne également accès à un espace personnel numérique où vous pourrez retrouver des éléments liés à votre participation (documentation, vidéo, programme, exercice, etc.). 

Vous trouverez les détails et les prochaines dates de nos ateliers à l'adresse suivante : 

Programme | Séjour post-cancer - Construire sa vie après un cancer (jamest.fr)

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations via la page contact de notre site. 

Merci pour votre attention et à la semaine prochaine pour un nouvel article.


Source·s :


Vous avez apprécié cet article :
0 mention j'aime
Partagez cette publication

Rédacteur
Lucas DOLLINGER

Agir à nos côtés

Parler de nous
Merci pour votre soutien et l'intérêt que vous portez à notre travail.
Agir en entreprise
 

Suivre notre actualité

Sur les réseaux sociaux
Newsletter

Nous nous engageons à vous envoyer une information ciblée, pertinente et non invasive....