FERMER
Auteur : Lucas D.

Chaque mois, obe (Objectif Bien-être) vous propose une interview, aujourd'hui, nous vous proposons d'aller la rencontre de Isabelle JAMIN


Au sommaire :

Quel est ton parcours en 3 étapes ?

La première grande étape professionnelle, c'est l'enseignement des sciences naturelles ; ces deux termes sont importants. Ils correspondent à deux aspects qui me caractérisent, je suis à la fois quelqu'un qui s'intéresse au côté "nature" quelque soit le domaine de la nature, et à la fois à la pédagogie, le fait de transmettre, de travailler avec des apprenants, dans mon cas, c'était des élèves. 

La seconde grande étape a été ma reconversion en naturopathie avec la découverte de la nature comme ressource pour se soigner, pour être bien dans sa peau. C'est quelque chose que je pressentais mais qui prenait alors sens, au travers notamment de l'importance d'être en lien avec la nature. J'ai pu découvrir quelle était ma nature à moi physiquement, physiologiquement et intégrer l'hygiène de vie qui me convenait (alimentation, exercice physique…). C'est également le début de la mise en conscience de tout ce qui relève du psycho-émotionnel, un domaine qui jusque-là m'était pratiquement inconnu. 

La troisième étape est justement ce qui relève de la complémentarité et de l'alliance entre le psycho-émotionnel et le corporel. Ce furent mes deux formations, en Qi-Gong d'une part et en Programmation Neurolinguistique (PNL) d'autre part, qui me permettent aujourd'hui d'être vraiment dans une alliance corps-esprit. Cette alliance corps-esprit, c'est quelque chose qui m'est précieux. 

Tu as rejoint obe en tant qu'intervenant pour accompagner des personnes sur leur parcours de vie, quel est ton/quels sont tes domaines de compétences ?

La Naturopathie, le Qi-Gong et la PNL sont trois formations qui ont un point commun : "le Corps et l'Esprit ne font qu'un". C'est un aspect que je mets à l'intérieur de moi et je prends du plaisir à accompagner les Autres sur ce chemin-là. Aussi, pour répondre à cette question, c'est l'envie de pouvoir proposer cette démarche, la démarche Corps-Esprit au travers de la Naturopathie, du Qi-Gong et de l'accompagnement Psycho-Emotionnel (relation à soi). 

Qu'est-ce que c'est ?

La Naturopathie : C'est une médecine complémentaire, c'est comme cela que l'Organisme Mondiale de la Santé (OMS) la présente. En France c'est un domaine peu reconnu, ce n'est pas le cas à l'échelle mondiale. C'est une médecine complémentaire qui a une vocation avant tout préventive. C'est l'idée d'aller s'intéresser à la manière dont on fonctionne afin d'éviter en grande partie les pièges de la maladie. A ce titre, on parle rarement de maladie préférant parler des déséquilibres qui la précèdent.

La naturopathie intervient donc en amont et accompagne également tout ce qui relève de dysfonctionnements, c'est ce moment où le corps commence à ne plus fonctionner aussi bien et que les médecins ne constatent rien, et c'est vrai. C'est-à-dire que d'un point de vue du médecin, il n'y a rien de suffisamment dérangé, de pathologique pour que lui intervienne. Le cadre de la naturopathie c'est celui-ci, c'est remettre l'organisme dans son équilibre en pratiquant une hygiène de vie : l'alimentation, l'exercice physique, la respiration (le souffle),  et en utilisant des outils, variables d'un naturopathe à l'autre, de la réflexologie au massage en passant par l'usage de l'eau (sauna, hammam, bains, …), l'utilisation des pierres (gemmothérapie), des plantes (aromathérapie, phytothérapie), l'usage de certains types de produits alimentaires comme les produits de la ruche, de la mer, mais aussi de la lumière, du magnétisme… ; il y a dix techniques au total. 

Dans les phases de maladie, en tant que naturopathe, on a une grande confiance dans le corps pour pouvoir s'auto-guérir du moment qu'on l'écoute, le laisse faire et qu'on le mette bien sur dans les meilleures conditions possibles. C'est l'un des aspects de l'intelligence du corps. Il s'agit toutefois de permettre au corps d'avoir suffisamment d'énergie, ce qui n'est pas le cas d'une personne déjà malade ou souffrant d'un épuisement d'énergie, lié à une trop grande fatigue physique, psychique ou lié à l'âge. Si le corps a assez d'énergie, cela ne signifie pas qu'il n'y ait pas à surveiller, à accompagner et identifier les limites et lorsqu'elle sont touchées, il faut réorienter vers un médecin. En parallèle de cela, on peut faire plein de chose dans le respect de soi, de son corps. 

Le Qi-Gong : c'est une discipline reliée à la médecine traditionnelle chinoise en tant qu'art énergétique. Le "Qi" (prononcer "Tchi") signifie "énergie" et "Gong" (prononcer Kong) signifie "travail", "discipline", "exercice", entrainement" ….   C'est une mise en mouvement du corps afin de laisser circuler l'énergie, pour cela, il faut qu'il n'y ait pas d'entrave au niveau des articulations, des muscles ni des circuits énergétiques purs. C'est une discipline qui cherche à travailler l'énergie qu'on retrouve à différent niveaux : l'énergie de la respiration/ du souffle, l'énergie qui chauffe/réchauffe, et toutes les énergies "subtiles" plus difficile à décrire proches de la notion d'énergie vitale. Notion que l'on retrouve également en naturopathie, en ayurveda (médecine traditionnelle indienne) au travers du prana (pratique du souffle). La pratique du Qi-Gong travaille à enlever les blocages, à faire circuler l'énergie, à mobiliser le corps, la respiration et l'intention, c'est-à-dire qu'il y a une alliance du corps, du souffle et de l'esprit. Enfin, il y a également des postures immobiles, ce sont des pratiques méditatives qui visent à apaiser l'esprit afin de laisser la place à l'énergie. 

La Programmation Neuro-Linguistique PNL : c'est une discipline qui permet de faire de la relation d'aide aux personnes. Elle passe par une meilleure connaissance de soi au travers de ses réactions vis-à-vis d'évènements qu'on traverse au niveau de ses pensées, de ses émotions et de ses comportements. Il s'agit d'équilibrer ces trois dimensions (pensée, comportement, émotion); un équilibre interne qui va pouvoir se percevoir à l'extérieur. C'est aussi une discipline qui permet de réparer un certain nombre de blessures qu'on peut avoir, plus ou moins rapidement en fonction de la nature, de la répétition et de la profondeur de ces blessures. La PNL permet également de s'ajuster dans un certain nombre de nos comportements qu'on n'apprécie pas, de comprendre nos réactions qu'on peut juger démesurées sans savoir comment remettre quelque chose de plus en lien avec ses valeurs habituelles. De fait la PNL est précieuse dans l'accompagnement d'une personne vers son épanouissement

De ton point de vue, quels bénéfices peuvent obtenir tes « clients » de cette pratique ?

Dans une grille de lecture proposée en Naturopathie, on considère qu'il y a 5 corps en nous. 

  • Le corps physique (Naturopathie) 
  • Le corps énergétique (Qi-Gong) 
  • Le corps émotionnel (Programmation Neurolinguistique)
  • Le corps mental (Programmation Neurolinguistique) 
  • Le corps spirituel (Programmation Neurolinguistique; il s'agit de la spiritualité au sens d'un objectif de vie)

Ainsi, ces cinq dimensions du corps humain ont besoin d'être interconnectées et en bon équilibre pour pouvoir favoriser la santé, c'est à ce titre que nous sommes en bonne santé, et c'est le bénéfice recherché avec chacun de mes clients. 

Il y a une dimension du corps à laquelle je tiens beaucoup, qui est celle du corps "messager", sur cette dimension corps-esprit, parfois c'est le corps qui permet de délivrer les messages de l'esprit et parfois ce sont les émotions et l'esprit qui vont dominer le corps. C'est alors important pour moi de pouvoir décrypter ce que les personnes m'amènent en séance dans toutes ces dimensions afin d'accompagner à l'équilibre de ces dimensions. 

Cette notion de Santé, c'est vraiment important pour moi, c'est ce qui me motive au sens de la définition de l'Organisme Mondial de la Santé "la santé est un état de bien-être dans son corps, dans son psychisme, dans son environnement". Je considère avoir, aujourd'hui, des outils pour mettre des gens sur cette voie-là pour ceux qui le souhaitent.

Peux-tu donner des exemples pratiques pour celles et ceux qui ne connaissent pas du tout ce savoir-faire ?

En Naturopathie, on parle de l'intelligence du corps à pouvoir s'auto-guérir, par exemple dans la cas d'une grippe, d'une rhinopharyngite, pendant lesquels tu ne te sens pas bien avec un peu de fièvre, le corps dit "tu te couches, tu vois éventuellement mais surtout tu dors et ne fais rien d'autre". Si on écoute le corps, il mobilise donc le système immunitaire et va prendre toute l'énergie pour pouvoir aller combattre le responsable, bactérie ou virus. Si à l'inverse tu décides de quand même t'activer et de manger par exemple, tu vas détourner une partie de ton énergie de défense, tu vas mal digérer et ne tirer que peu d'énergie de ta digestion en plus d'affaiblir ton système immunitaire. En conséquence de quoi, tu augmentes les chances que la maladie reste plus longtemps.  Autre "erreur", couper la fièvre, puisqu'il s'agit d'un outil du corps pour se réguler.  Ce sont là des exemples du regard en naturopathie.

En Qi-Gong, il s'agit de réaliser des postures en pleine conscience appuyé par la maitrise du souffle. Un exemple de posture est la posture de l'arbre, d'une position de départ pieds et mains jointes, on écarte légèrement les pieds, alignés avec les épaules, on fléchit légèrement les jambes pour être fermement en appui dans le sol, on détend le buste, les épaules et on place les mains à hauteur du ventre vers l'avant comme si nous avions un très grand ventre qu'on venait enlacer. Enfin on étire la nuque droite pour aligner tête, colonne vertébrale et périnée sur un axe vertical. Dans cette position, il s'agit de se recentrer sur l'énergie vitale, la fermeté et le calme à l'image d'un arbre.

En Programmation Neurolinguistique, définie plutôt en tant que discipline, un exemple fréquent de mes accompagnements est permettre aux personnes de s'autoriser à. Il s'agit de travailler alors sur ce qui vient restreindre la personne dans sa liberté, sa légitimité. On peut également travailler au travers de protocoles, sorte d'exercices, comme celui de l'ancrage positif où on accompagne la personne à se représenter un endroit de sécurité à l'intérieur de soi.

Dans le cadre d'un accompagnement au sein de mon cabinet, j'ai pu par exemple accompagner une dame qui s'est présentée pour des douleurs articulaires et également des difficultés relationnelles. L'accompagnement lui a permis de se remettre en mouvement dans le cadre du Qi-Gong, la naturopathie a développé une meilleure connaissance dans son organisme et de ses besoins et l'accompagnement psycho-émotionnel en PNL, de mettre du sens sur son vécu. 

Un autre exemple est celui d'une dame en surpoids qui souffrait d'une difficulté à s'engager dans une hygiène de vie plus ajustée dont elle saisissait le sens mais qu'elle ne pouvait mettre en place. L'accompagnement psycho-émotionnel a pu lui permettre de mettre un sens sur son blocage et a lui a permis rapidement de perdre du poids une fois qu'elle a pris conscience des enjeux de ce blocage. 

Est-ce que tu envisages de développer d'autres compétences ou d'autres manieres de pratiquer tes compétences ?

A l'heure actuelle, j'ai commencé un cursus de méditation Taoïste qui va venir étoffer ma pratique de Qi-Gong et également d'aller puiser dans la sagesse Taoïste. Il s'agit avant tout de me permettre de me renforcer moi, dans mes compétences et mes acquis pour développer une dimension plus intéressante aux services des autres. 

D'autre part, si tout va bien cette année, je devrais commencer une formation à la Communication Non-Violente (CNV) méthodologie de Rosenberg, cela s'inscrit dans le même fil de mon parcours jusqu'à présent. 

Par la suite, j'aimerais développer mes compétences en phytothérapie, j'ai de bonnes bases mais j'aimerais les développer davantage par l'intermédiaire de personnes expérimentées, maitrisant ce savoir-faire et je souhaite cette approche empirique, expérientielle. Je ne veux pas réduire la phytothérapie à une approche chimique pure. Et d'ores et déjà, je me suis inscrite à une initiation en mycothérapie (usage des champignon) pour début 2022. 

Où est-ce que tu exerces et est-ce que tu as un site, une adresse où l'on peut te contacter ?

J'exerce sur Bar-le-Duc au sein de mon cabinet, à accompagner individuellement en naturopathie ou en accompagnement psycho-émotionnel. Il n'est pas rare que l'un complète l'autre, aussi mes accompagnements peuvent évoluer en fonction de la personne que je reçois au rythme des besoins qu'on identifie ensemble. Je privilégie le présentiel mais je me suis également adaptée pour faire du distanciel. Cela me permet d'accompagner des personnes qui ne pourraient se déplacer ou qui sont en dehors de Bar-le-Duc. 

On peut retrouver tous ces renseignements sur mon site internet Naturabelle.

J'interviens aussi au sein de Qi-Nergie, mon association au sein de laquelle, j'anime des cours de Qi-Gong. Il s'agit de cours collectifs, là encore à Bar-Le-Duc. Il y a tout type de niveau, des habitués ainsi que des nouveau qui souhaitent s'ouvrir à la pratique du Qi-Gong. 

Et au sein d'obe, dans quel cadre peut-on te retrouver ?

Au sein d'Obe, je suis présente pour animer des ateliers en visioconférence, j'anime également des journées Santé Objectif Bien-Etre seule, en binôme avec Raphael, notre intervenant cuisine ou avec d'autres intervenants sur les accompagnements en fonction des thématiques. Enfin, je suis également présente sur les Séjours Post-Cancer en binôme sur le format visio-conférence et en trinôme sur le présentiel

Qu'est-ce qui te plaît à obe qui t'a donnée l'envie de nous rejoindre ?

Ante-scriptum : La question relève d'un questionnaire type qui est présenté de la même manière pour toutes les interviews de manière à favoriser une continuité. Dans le cas présent, Isabelle Jamin est la fondatrice d'Obe. La question est donc la suivante : Qu'est-ce qui t'a poussé à réaliser le projet de cette association, Objectif Bien Etre ?

Je peux le dire de plein de façons différentes, ce qui m'a amené à construire Obe et me réjouit, c'est de pouvoir travailler avec un ensemble de personnes qui partagent mes valeurs essentielles, accueil, bienveillance, écoute, humanisme, respect. Egalement avec des disciplines qui ouvrent sur d'autres horizons, que ce soit des disciplines que je connaisse peu ou pas, et ainsi permettre aux personnes accompagnées de se mettre sur ce chemin de santé d'une autre manière que celle que je peux leur proposer. Il y a une envie de complémentarité et de synergie que je souhaite mettre dans cette association. C'est pour cela aussi que beaucoup de nos interventions sont proposées en binôme ou trinôme afin de faire vivre cette complémentarité. C'est aussi une manière de proposer à chacun de nos intervenants un espace pour proposer ce qu'il/elle veut et peut mettre en place. Le meilleur exemple que je peux donner à ce sujet c'est l'art-thérapie, c'est une manière très différente de ce que moi je pourrais proposer tout en étant d'une richesse impressionnante. C'est une autre manière de réaliser un travail sur l'alliance Corps-Esprit. C'est la générosité des nos intervenants de vouloir accompagner l'Autre avec ses outils qui est pour moi plus que réjouissante. 

Cinq mots pour te définir

  • Naturelle
  • Authentique
  • Le terme Santé, je souhaite lui redonner sa noblesse et son sens
  • Relation (au sens large) 
  • Bienveillance

Le mot de la fin ?

"Mens sana in corpore sanoUn esprit sain dans un corps sain. "


Cet article vous a été utile, vous l'avez apprécié cet :
6 mentions j'aime
Partagez cette publication

Rédacteur
Lucas DOLLINGER