FERMER

LA MELISSE

Article

Auteur :

Melissa, métisse d'Ibiza, ce n'est pas de toi dont je parlerai là, mais de la mélisse, ah!


Melissa officinalis, est une plante herbacée vivace de la famille des lamiacées, aux senteurs de citronnelle, aux feuilles vert clair, dentées, aux veines très marquées, qui ne sont pas sans rappeler celles de sa cousine, la menthe.

Cette plante originaire du bassin méditerranéen se plait sur tous types de sols, même les plus calcaires. Elle aime le soleil, mais un petit coin ombragé ne lui déplait pas non plus. Elle a juste besoin d'être à l'abri du vent. Bref, elle n'est pas bien exigeante notre mélisse !

Son nom vient du grec mellisophullon (et juste pour le plaisir de le voir écrit en grec : µƐƛLơơǒȹuƛƛcv) qui signifie "feuille à abeilles". Le nectar de ses fleurs blanches, jaunes pâles ou roses attirent nos merveilleux pollinisateurs qui en feront un excellent miel (dans l'Antiquité, les apiculteurs en enduisaient les ruches pour éviter la fuite des essaims).

Elle pousse dans nos jardins ou à l'état sauvage. Si vous voulez en planter quelques pieds chez vous, avril et octobre sont les moments idéaux pour cela ; pensez à espacer vos pied de 50 cm, elle a besoin d'espace notre "herbe au citron". Elle est très résistante aux maladies, aux parasites, mais attention aux escargots et limaces qui raffolent des jeunes plants!

Pensez à la récolter avant la floraison qui dénature son délicieux parfum ! Vous pouvez ensuite l'utiliser fraiche, ou la conserver en la faisant sécher (accrochée par les pieds dans un endroit frais et sec, technique qui fonctionne également pour les enfants pas sages, roooh).

On l'utilise en phytothérapie ; ses bienfaits sont innombrables (ne ratez pas l'article sur ses bienfaits prochainement), et également en cuisine (et là encore, patience…). Si vous avez envie de quelques détails botaniques, je vous conseille l'article sur la page jardinage du journal Le Monde (oui, ils jardinent au Monde) : "Jardiner avec binette et jardin" (nos amis binette et jardin ont même une page facebook très intéressante).

Je vous conte son histoire la semaine prochaine.



Source·s :

jardinage.lemonde.fr - Accès à l'article source


Vous avez apprécié cet article :
0 mention j'aime
Partagez cette publication

Rédacteur
Raphaël CHARVET

Agir à nos côtés

Parler de nous
Merci pour votre soutien et l'intérêt que vous portez à notre travail.
Agir en entreprise
 

Suivre notre actualité

Sur les réseaux sociaux
Newsletter

Nous nous engageons à vous envoyer une information ciblée, pertinente et non invasive....