FERMER

La tomate est le légume le plus consommé au monde. En France, chaque français en consommerait plus de 15 kg par an ! de ce légume ?


Au sommaire :

La tomate : débattons de sa nature

Oui j'ai dit légume en parlant de la tomate !! Alors, parlons-en de cette polémique qui divise le monde depuis des siècles, et qui, fort heureusement, n'a jamais crée de guerre civile ; mais on n'est pas passé loin ! Ma propre vie a été menacée par de fervents activistes de l'association "La tomate est un fruit", mais n'écoutant que mon courage, j'ai décidé de vous dire toute la vérité sur le sujet !!

Aux Etats-Unis, en 1887, une loi est votée pour taxer les légumes importés, alors que les fruits, eux, en sont exonérés. C'est alors que les marchands de tomates affirment que la tomate est un fruit, mais l'Etat décidera que c'est un légume et lui imputera la taxe !! Alors, qui a raison ? A votre avis, fruit ou légume ? 

Et bien, les deux en fait ! En botanique, la tomate est un fruit ; elle possède des pépins et provient d'une fleur. Et selon la classification culinaire, elle est utilisée dans la confection de plats, sauces, ragoûts, etc. ; elle est donc un légume ! Du coup, on est tous content d'avoir raison. L'essentiel, c'est qu'on l'aime notre tomate ! 

Tomates et non tomate 

Il existe énormément de variétés, pas moins de 480 en France, plus de 4000 dans le monde, parmi lesquelles : la Marmande, la noire de Crimée, la cœur de bœuf, la green zébra, ou encore la pachino ou la marzano, variétés italiennes possédant une IGP.

La culture de la tomate

La culture de la tomate est déclinée sous plusieurs formes : culture de plein champ, culture sous abri léger, culture sous serre, culture hydroponique (culture par l'eau, je vous laisse en découvrir plus sur Culture hydroponie), et bien sur  dans nos jardins !

Il est très intéressant de garder quelques graines de vos tomates, de les faire sécher, et de les conserver à l'abri de la lumière et de l'humidité jusqu'au moment du semis.

Petite recette de culture potagère

Semer des graines en terrines vers février-mars, mettre en terre les jeunes plants mi-avril et récolter les tomates en été. 

La tomate aime les sols assez riches et chauds, et les climats tempérés (15 °C la nuit, 25 °C le jour). Elle a besoin d'une hygrométrie moyenne et elle craint le gel (c'est dingue le nombre de points communs qu'on a elle et moi !!). Suivant les variétés, la tomate peut peser de 10 g à 1 kg (des records ont été battus, la plus grosse est périgourdine : 3,100 kg !!!)

Culture intensive versus culture potagère 

Malheureusement, face à l'engouement qu'elle suscite, la surproduction sous serre s'est développée, avec des engrais chimiques et des pesticides, pour assouvir les besoins industriels et remplir les étals des supermarchés. Un peu par la faute des consommateurs qui voudraient en manger toute l'année, même si elles sont insipides et que leur culture massive nuit à la planète !

Les maraîchers de nos villages bichonnent leurs légumes, en respectant les saisons, pour notre plus grand plaisir; Et leurs tomates sont tellement délicieuses en cette période de l'année… Sachons attendre le bon produit, à la bonne saison, le plaisir n'en sera que plus grand, et les vertus de cette "pomme d'amour" n'en seront que plus bénéfiques! 

J'attends d'ailleurs l'article d'Isabelle mercredi prochain sur les bienfaits de la tomate ; ne le manquez pas ! 


Cet article vous a été utile, vous l'avez apprécié cet :
53 mentions j'aime
Partagez cette publication

Rédacteur
Raphaël CHARVET