FERMER

Pour parler de naturopathie, je parle forcément de l'être humain, celui que je suis, celui que je reçois dans mon cabinet, dans toute sa singularité et sa complexité…


Au sommaire :

L'être humain, un être de nature

Dans mon parcours de vie, j'ai un fil conducteur : la nature. Elle est pour moi à la fois un retour aux sources, nous sommes tous des êtres de Nature, et une façon d'être à l'écoute de sa nature. Partant de ce constat, lors des consultations,  j'invite les personnes qui viennent dans mon cabinet à aller à la rencontre de leur nature, à la respecter et à la choyer. 

Une vie coupée de la nature

Force est de constater que bien souvent, l'être humain s'éloigne considérablement de qui il est au plus profond de lui : il vit dans un lieu clos et coupé des énergies naturelles (le béton ne respire pas…) empli de mobilier, tissus et peintures qui dégagent subtilement leurs polluants, se nourrissent d'aliments dévitalisés par la surcuisson, raffinés en usines et dopés pour avoir plus de goût, plus de couleur, plus de longévité… Il passe une très grande partie de son temps assis, devant son ordinateur, devant son téléviseur, au bureau et dans les transports, à la maison. 

Tableau un peu tristounet me direz-vous. Certes, mais des plus courants. 

Découvrir l'être qui me fait face 

Mon accompagnement est de prendre le temps de découvrir l'être humain qui me fait face, d'écouter ce qu'il vit, ce qui l'impacte, ce qu'il ressent dans son corps de façon subtile et / ou criante. Et ensuite, de remettre de l'humain dans une vie qui parfois s'en éloigne, remettre de la vie dans l'humain aussi, d'inviter à se relier à sa nature en respectant la vie. Pour cela, les pistes à suivre sont simples, dans ce sens qu'elles respectent notre corps autant que notre esprit : une alimentation vitale, des respirations conscientes, l'écoute des émotions porteuses d'informations précieuses de ce qui est bon et moins bon pour soi…

Ma mission, être aux côtés de ceux qui choisissent le chemin de la santé

Plus longtemps on s'éloigne de sa nature, plus il va être important d'être patient ! Je suis là pour souligner les victoires, mêmes les plus infimes, pour fêter les succès, pour imaginer et épauler la personne sur son chemin vers plus de vie. Elle qui a choisit de respecter son équilibre, en nourrissant son corps et son esprit, en mettant du mouvement dans son existence, en acceptant d'être à l'écoute de ses besoins, de trouver l'équilibre dans tous les aspects de sa vie et enfin se respecter. En un mot, la bienveillance, la plus belle de toute, celle qu'on a pour soi. 


Cet article vous a été utile, vous l'avez apprécié cet :
5 mentions j'aime
Partagez cette publication

Rédacteur
Isabelle JAMIN