FERMER

Comme souvent dans mes articles, je pars de la composition des aliments pour expliquer combien ils sont précieux pour notre santé ; je ne ferai pas exception à la règle en ce qui concerne la betterave.


Au sommaire :

La betterave est un légume feuille et un légume racine. On connait bien la boule ronde rouge (ou parfois jaune ou blanche) consommée sous forme crue ou cuite en entrée le plus souvent, ou sous forme de jus. On connait moins l’usage culinaire de ses feuilles, qui se consomment elles aussi crues ou cuites. Les deux sont intéressants pour notre santé.

Quels bienfaits nous apportent les feuilles de betterave ?

Les feuilles sont vertes, et comme tous les légumes verts, riches en fibres et aussi en vitamines B9. Elles sont aussi une bonne source de vitamine A, C et E, des vitamines du groupe B, une excellente source de vitamine K.

Petit focus sur la vitamine K : c’est une vitamine essentielle au processus de coagulation du sang, elle a donc une fonction anti-hémorragique. Elle permet aussi de préserver la santé du tissu osseux. Attention, si vous prenez un traitement anticoagulant, il vaut mieux éviter la consommation des feuilles de betterave.

A noter que suivant le mode de préparation (crue ou cuite), l’apport sera plus ou moins intéressant (mieux pour les vitamines K, E et C quand elles sont crues, mieux pour les vitamines A et du groupe des vitamines B quand elles sont cuites).

Elles apportent aussi de nombreux minéraux : fer, cuivre, magnésium, manganèse, calcium et potassium, plutôt sous forme cuite.

Enfin les feuilles de betteraves (crues ou cuites) contiennent de la lutéine et de la zéaxanthine, des antioxydants de la famille des caroténoïdes impliqués dans la vision. Plusieurs études démontrent qu’un apport régulier de ces pigments diminue le risque de dégénérescence maculaire, de cataracte et de rétinite pigmentaire. Comment ça marche ? Ces pigments se concentrent dans la macula et la rétine et protègent l’œil du stress oxydatif qui pourrait l’endommager.

Quels bienfaits nous apporte la racine ?

La betterave est très riche en potassium, ce qui en fait une alliée naturelle dans la lutte contre l’hypertension artérielle. Elle contient également beaucoup d’antioxydants qui protègent des radicaux libres impliqués dans de nombreuses pathologies et dysfonctionnements incluant les maladies cardiovasculaires.

Outre ses apports en fibres (on sent bien le croquant sous la dent quand on la mange râpée crue) et en sels minéraux (fer, manganèse, potassium) et vitamines, l’atout majeur de la betterave nous vient de sa couleur rouge, due à un pigment particulier la bétanine. Or, dans des études scientifiques récentes, ce pigment aurait des propriétés intéressantes pour ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer et aurait également des effets antiprolifératifs sur les cellules cancéreuses.

Consommer régulièrement du jus de betterave serait un moyen efficace pour amener des antioxydants à l’organisme, lutter contre les inflammations, protéger aussi bien le cœur que le cerveau. 


Source·s :

www.santemagazine.fr - Accès à l'article source
www.passeportsante.net - Accès à l'article source


Cet article vous a été utile, vous l'avez apprécié cet :
6 mentions j'aime
Partagez cette publication

Rédacteur
Isabelle JAMIN