FERMER

La noisette est une graine pleine de ressources ! Elle est riche en fibres, en minéraux et en vitamines, et aussi en acides gras dits monoinsaturés (ce sont de « bonnes graisses » qu’on retrouve bien sur dans l’huile de noisette), c’est donc une graine oléagineuse.


Au sommaire :

Découvrons quelques-uns des précieux oligo-éléments de la noisette

La noisette est une excellente source de manganèse, de cuivre, une bonne source de magnésium, de fer, de phosphore, de zinc. C’est également une excellente source de vitamine E, une bonne source de vitamine B1, B5, B6, B9

Parmi les minéraux 

Le manganèse : il est nécessaire au bon fonctionnement de plusieurs enzymes impliquées dans le métabolisme ; il fait partie de ce qu’on appelle des cofacteurs, à savoir qu’il est indispensable pour que ces enzymes assurent leur fonction. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres issus du stress oxydatif.

Le cuivre : le cuivre est un constituant de plusieurs enzymes, dont certaines sont elles aussi impliquées dans la défense contre le stress oxydatif ; et il est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme.

Le magnésium : Le magnésium est un élément nécessaire en de multiples endroits du corps et pour de nombreuses fonctions : il participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.

Le fer : Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux).

Le phosphore : Le phosphore constitue le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium, notamment parce qu’on le retrouve dans toutes les membranes cellulaires et dans les os et les dents pour lesquels il est essentiel pour la formation et leur santé.

Le zinc : Le zinc participe notamment aux réactions immunitaires, à la fabrication du matériel génétique, à la perception du goût, à la cicatrisation des plaies et au développement du fœtus.

Parmi les vitamines

La vitamine E : C’est une grande anti-oxydante, et à ce titre elle protège la membrane qui entoure les cellules du corps contre les méfaits des radicaux libres.

La vitamine B1 : Appelée aussi thiamine, la vitamine B1 fait partie d'un coenzyme nécessaire à la production d'énergie principalement à partir des glucides que nous ingérons. Elle participe aussi à la transmission de l'influx nerveux et favorise une croissance normale.

La vitamine B5 ou acide pantothénique : elle fait partie d’un coenzyme clé du métabolisme énergétique, et participe aussi à plusieurs étapes de la synthèse (fabrication) des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs et de l’hémoglobine.

La vitamine B6 : appelée pyridoxine, elle fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la synthèse des neurotransmetteurs. Elle est impliquée dans la synthèse des globules rouges et le transport d’oxygène. La pyridoxine est aussi nécessaire au métabolisme des glucides et au bon fonctionnement du système immunitaire.

La vitamine B9 ou folate : elle participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, et à  ce titre est particulièrement importante pour le développement du fœtus, joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique (ADN, ARN), dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies.

En résumé, la consommation quotidienne de noisettes peut influer sur la santé cardiovasculaire grâce à son pouvoir anti-oxydant, sa teneur en acides gras monoinsaturés et ses phytostérols par la diminution du cholestérol LDL et un impact positif sur l’oxydation des lipides (facteur de risque). Ses fibres, comme toutes les fibres végétales, permettent un meilleur transit et augmente l’effet de satiété.

Une précaution à prendre : la noisette contient des oxalates, défavorables aux personnes qui souffrent de calculs urinaires ; celles-ci limiteront leur consommation. 


Source·s :

www.passeportsante.net - Accès à l'article source


Cet article vous a été utile, vous l'avez apprécié cet :
0 mention j'aime
Partagez cette publication

Rédacteur
Isabelle JAMIN