FERMER

A chaque article, je défends les bienfaits de la plante du mois. Et là, avec le shiitaké, on atteint des sommets de bienfaits ! Mais soyons clairs tout de suite, le shiitaké n’est pas une plante, c’est un champignon.


Au sommaire :

Usage traditionnel des champignons 

La Médecine Traditionnelle Chinoise utilise les champignons dans son arsenal thérapeutique aussi bien pour traiter des troubles métaboliques comme le diabète ou des excès de cholestérol, que pour s'attaquer à des pathologies plus lourdes comme le cancer. D'une façon générale, les champignons ont en commun la capacité à stimuler ou à réguler le système immunitaire, et le Shiitaké ne fait pas exception ! 

Présentation du Shiitaké

Shiitaké (Lentinula edodes) est l’un des champignons les plus utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise pour sa teneur en β-glucanes (principalement Lentinan), en antioxydants, en enzymes, en provitamine D et autre nutriments actifs dans le soin des systèmes immunitaire et cardiovasculaire.

C'est une espèce saprophyte dont le nom japonais vient de Shii (une variété de châtaignier) et de Take (champignon de bois). Outre qu’il soit réputé pour sont goût et son effet aphrodisiaque, le Shiitaké est caractérisé par son utilisation médicinale, principalement en Chine, Japon et Taiwan. Il est aussi connu comme « l’élixir de vie » ou « le champignon parfumé », c'est dire qu'il mérite qu'on s'y intéresse ! 

Les bienfaits du Shiitaké 

Il agit sur le profil lipidique du sang et réduit ainsi le risque cardiovasculaire, il peut donc entrer dans une stratégie contre les problématiques d'hypertension liée à des plaques d'athérome. 

Il est protecteur du foie.

Il est surtout un formidable immunomodulateur, entendez par là qu'il agit de sorte à stimuler certains agents immunitaires et / ou à calmer certains autres qui seraient trop actifs (je pense aux allergies ou aux maladies auto-immunes). Ainsi, il renforce le système immunitaire en profondeur et permet à l'organisme de se défendre "à bon escient". En Chine et au Japon d'ailleurs, le Shiitaké sert à la préparation des traitements d’appoint pour faire face aux faiblesses que présente un système immunitaire déficient. On l’utilise donc couramment contre les maladies hivernales (rhume, grippe), contre les candidoses ou encore, les allergies.

Pour conclure, le Shitaké est un formidable atout santé, et comme tout complément alimentaire, l'avis d'un praticien de santé naturelle est souhaitable.


Source·s :

scanr.enseignementsup-recherche.gouv.fr - Accès à l'article source


Cet article vous a été utile, vous l'avez apprécié cet :
1 mention j'aime
Partagez cette publication

Rédacteur
Isabelle JAMIN