FERMER

Dernière publication

Avril : Mois de la visibilité de l'autisme - Stimuli et autorégulation - 4/4


17/04/2023 11:00 | 3 mins | 182 Vues | 2 J'aimes

Aujourd'hui, ce dernier article présentation de façon globale le fonctionnement autistique. Nous allons nous intéresser à la régulation vis-à-vis des stimuli de l'environnement. Dans les articles précédents, nous avons exploré certaines des spécificités comme l'hyper et l'hyposensorialité et le besoin de ritualisation. Il faut garder en tête que le cerveau d'une personne autiste est en permanence en ébullition par le traitement de multiples informations reçues par l'environnement et générées par la pensée. C'est pourquoi naturellement, la personne va développer des stratégies pour réguler ce flux.

Lire cet article...
Avril : mois de la visibilité de l'autisme - 3/4

10

avril
2023

A lire sur obe professionnels

Avril : mois de la visibilité de l'autisme - 3/4

Poursuivons aujourd'hui notre exploration du fonctionnement autistique, nous avons vu les aspects concernant l'hyper et l'hyposensorialité dans l'article précédent. Dans celui-ci, je vais essayer de décrire le besoin d'une certaine rigidité dans le quotidien, là encore, ce point est variable selon les individus.

L'AUTISME 1/4 : JOURNEE MONDIALE DE L'AUTISME

27

mars
2023

A lire sur obe professionnels

L'AUTISME 1/4 : JOURNEE MONDIALE DE L'AUTISME

Le 2 avril est la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme. Pour mieux les soutenir et les accompagner nous vous proposons une découverte de l'autisme .Je précise que je me suis inspirée pour cela d'une vidéo tournée par une personne autiste et dont je vous mets le lien en fin d'article.

A la rencontre de la notion de handicap : l'autonomie des personnes (1/2)

02

janvier
2023

A lire sur obe professionnels

A la rencontre de la notion de handicap : l'autonomie des personnes (1/2)

Nous avons vu lors des articles précédents deux conceptions des situations de handicap, avec d'un côté une approche normative et de l'autre une approche sociétale. La première, issue du regard biomédical a pour ambition d'inventorier les incapacités afin d'identifier des réponses adaptées pour le corps ; la seconde la mise en place d'adaptations sociales.