FERMER

Communication bienveillante : Les apports de Palo Alto

« On ne peut pas ne pas communiquer » c'est ainsi que Paul Watzlawick considère la communication ; tout est communication, même le silence, comme le témoignent les expressions telles qu'« un silence lourd de sens » ou « un silence assourdissant ». Le psychologue Watzlawick (1921-2007) est un des membres fondateurs de l'école de Palo Alto située aux USA en Californie dont nous parlons aujourd'hui. Nous allons aller à la rencontre des apports de l'approche systémique dans la recherche de la communication, à l'usage psycho-thérapeutique . Il s'agira du dernier apport à l'égard de cette quête de définition de la communication bienveillante.

La notion d'écoute active de Carl Rogers ( Partie 2/2)

La semaine dernière, nous avons vu que l'approche de Carl Rogers, le père fondateur d'un courant de thérapie nommée “thérapie centrée sur la personne" repose sur un triptyque : la congruence, l'empathie et le regard positif inconditionnel de l'autre. Aujourd'hui, l'article se propose de s'attarder plus largement sur ce troisième aspect, la considération positive inconditionnelle.