FERMER

La notion d'écoute active de Carl Rogers ( Partie 2/2)

La semaine dernière, nous avons vu que l'approche de Carl Rogers, le père fondateur d'un courant de thérapie nommée “thérapie centrée sur la personne" repose sur un triptyque : la congruence, l'empathie et le regard positif inconditionnel de l'autre. Aujourd'hui, l'article se propose de s'attarder plus largement sur ce troisième aspect, la considération positive inconditionnelle.

La notion d'écoute active de Carl Rogers ( Partie 1/2)

Voilà sept semaines que le voyage a commencé; aujourd'hui nous poursuivons notre quête autour de la notion de communication bienveillante. Durant le mois précédent, après avoir repris l'origine des travaux sur la communication dans le cadre des conférences Macy, nous avons fait un passage par les apports de la pragmatique en linguistique à l'égard de la communication. Nous allons découvrir une autre dimension du langage: celle de la thérapie.

Notion d'inférence et maximes de Paul Grice (1979)

La semaine dernière, l'article se proposait d'introduire les travaux du philosophe du langage Paul Grice. Celui-ci s'appuie sur les travaux de Noam Chomsky et sa théorie de la grammaire générative (1970) (voir articles précédents). La perspective de cette série d'articles est de permettre au lecteur de mieux saisir les enjeux d'une communication, notamment verbale, dans un souci d’efficience et de bienveillance à l'égard de son interlocuteur.